Nouvelles


Migration des grues

Reconnaître l’oiseau

Grues 1

La Grue cendrée est l’un des plus grands oiseaux d’Europe. Une envergure de 2 m à 2,40 m pour un poids de 4 à 6 kg font d’elle, un oiseau imposant. Son nom de « cendrée » lui vient de sa couleur à dominante grise, couleur cendre, relativement uniforme. L’oiseau adulte présente une tête contrastée entre noir et blanc. Une calotte rouge située au sommet de la tête est également plus ou moins visible selon la saison. Cette zone n’est pas constituée de plumes rouges, mais au contraire, résulte d’une absence de plume. La couleur rouge est due aux vaisseaux sanguins particulièrement nombreux à cet endroit et qui affleurent sous la peau. La couleur est donc plus marquée et la zone plus étendue à l’approche de la période de reproduction, période d’excitation sexuelle. La « queue » en panache n’est en réalité que l’extrémité des rémiges (plumes des ailes) qui dépassent. La véritable queue est en réalité très courte et n’est visible que lorsque l’oiseau est en vol. Le jeune né dans l’année est différent car entièrement brunâtre. Il acquière progressivement son plumage d’adulte.
En vol, la grue se distingue par sa silhouette en forme de « + », ses grandes pattes dépassant largement à l’arrière et son cou est tendu.

Le cri est très caractéristique et ne peut être confondu. C’est un « grou grou » qui lui a d’ailleurs donné son nom dans bon nombre de pays. Il permet bien souvent d’entendre les oiseaux bien avant de pouvoir les observer.

En mars 2016 elles étaient à Bournigal. 

https://champagne-ardenne./grue-cendree

 

Jean Wansar

SurJean Wansar

  •